Remplacer une porte d’intérieur, quelles sont les étapes ?

Votre porte d’intérieur montre des formes d’usures ou vous souhaitez tout simplement apporter un peu de changement dans votre habitation ? Dans les deux cas, vous avez donc à faire la même chose : remplacer la porte. Pour vous aider à réaliser ce travail, voici les différentes étapes que vous devez suivre.

Prendre les mesures de l’ancienne porte et choisir son remplacement

Pour commencer donc, vous devez prendre toutes les mesures de l’ancienne afin de commander la nouvelle porte. Attention, il ne faut surtout pas faire une erreur de mesure, car la mise en place du remplacement serait extrêmement difficile. Et avant de faire votre commande, assurez-vous de bien choisir le matériau de fabrication qui correspond à vos attentes. Vous avez notamment le choix entre le bois, le PVC et l’aluminium. Mais, les panneaux fibres composites ou MDF sont également parfait pour la fabrication d’une porte d’intérieur. D’ailleurs, ce matériau est aujourd’hui très plébiscité pour cette menuiserie intérieure. Il est à noter qu’une porte d’intérieur n’a pas besoin d’être aussi solide ou aussi isolante qu’une menuiserie extérieure. Néanmoins, vous pouvez très bien choisir un matériau qui dispose d’une grande robustesse et d’une excellente performance d’isolation thermique et phonique.

Remplacer une porte d’intérieur sans toucher à son encadrement

C’est la solution la plus simple et la plus économique puisque vous pouvez faire la pose vous-même. Le tout est de faire en sorte que la taille de la nouvelle porte soit exactement la même que celle de l’ancienne. D’où l’importance de la prise des mesures dont nous venons de parler tout à l’heure. Outre la dimension, il ne faut pas oublier de préciser aux menuisiers le sens d’ouverture. Donc, une fois la commande terminée, il vous suffit de dégonder l’ancienne porte et de mettre en place la nouvelle. Toutefois, si la pose s’avère plus difficile et que la nouvelle porte ne s’ajuste pas tout de suite au bâti, il vous faut faire quelques retouches. Néanmoins, rassurez-vous, il s’agit tout simplement d’un petit ajustement des gonds à la bonne place ou d’un petit coup de ponçage pour éviter que le battant ne raye le sol.

Remplacer la porte d’intérieur avec son bâti

Le remplacement d’une porte d’intérieur avec son encadrement est plus onéreux. En effet, il y a beaucoup plus de travaux à faire. Il faut entre autres arracher le bâti bien ancré dans le mur. Il y a donc des travaux de maçonnerie à effectuer. Une fois que la nouvelle porte avec le nouveau bâti est remise en place, il faut sceller avec du mortier puis peindre la partie touchée pour revenir à son état d’origine. À cause de la difficulté de cette entreprise, il est préférable d’engager un professionnel pour effectuer les travaux de remplacement de la porte d’intérieur. En revanche, si vous avez des connaissances en maçonnerie, vous pouvez très bien le faire. Dans ce cas, il est impératif de faire attention pendant l’arrachage de l’ancienne porte. En effet, parfois, il y a des fils électriques qui passent dans le mur.